Panneau d'info
Vous êtes ici:   Accueil  /  Histoire  /  Les cornues

Les cornues

Parallèlement aux premiers fours, à partir de 1890, sont mis en places 20 fours pouvant cuire 40 cornues verticales de 5 stères chacune. Elles assureront la carbonisation jusqu’en 1947.

Chargées à l’horizontale sur l’aire de stockage, elles sont ensuite roulées sur deux chemins de rails jusqu’au hall de carbonisation et mises à la verticale par 2 grues qui les déposent dans les cavités des fours. Leur couvercle luté à la glaise et maintenu par des serre- joints est raccordé par un tuyau mobile à des réfrigérateurs horizontaux en cuivre. Le pyroligneux qui s’en écoule est recueilli dans des tonneaux pouvant contenir chacun le pyroligneux d’une cornue.

Au bout de 24 heures, les cornues, remises à l’horizontale, sont conduites pour 24 heures sur l’aire de refroidissement.

 

  1890  /  Histoire  /  Derniere mise a jour décembre 8, 2014 par xavierspertini  / 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.