Panneau d'info
Vous êtes ici:   Accueil  /  Histoire  /  La carbonisation artisanale

La carbonisation artisanale

Pratiquée depuis des siècles en forêt par de petits agriculteurs devenant charbonniers à la belle saison, elle fournissait le charbon de bois nécessaire aux forges des environs.

L’Administration forestière décidait, pour chaque coupe du nombre d’emplacements comprenant les « fauldes » où l’on cuisait le charbon, la loge où vivaient les charbonniers car leur travail exigeait leur présence de jour comme de nuit, et les ateliers de fendeurs.

Une équipe comptait 5 hommes : 3 pour dresser le bois de la meule et 2 pour surveiller la cuisson.

Pour cuire un fourneau de 6 cordes de charbonnette, soit environ 15 stères, il fallait 4 ou 5 jours durant lesquels il était visité toutes les 2 ou 3 heures afin de réguler la cuisson. Un stère de bois donnant 76 kg de charbon, chaque fourneau en produisait plus d’une tonne.

  1880  /  Histoire  /  Derniere mise a jour décembre 10, 2014 par xavierspertini  / 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.